Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Situation sur une carteNotre avisAppontement de l'Ile de RéAvant la 1ère Guerre Mondiale, pour aller sur l’Ile de Ré, il fallait embarquer dans des bateaux à vapeur depuis Oléron, La Rochelle ou La Vendée. Cette traversée était souvent tributaire des horaires des marées et de la qualité de la météo.

Accostage du bac Pont de l'Ile de RéAprès la 2ème Guerre Mondiale, l’Ile de Ré connaît un succès fulgurant auprès des touristes pour son environnement, son climat doux et ensoleillé. Un système de bac fut mis en place.

Et bien que la traversée fût rapide, en période estivale, avec l’explosion du trafic automobile, le bac saturait et n’arrivait pas à absorber ce flux conséquent de véhicule.

Face à ce problème récurrent de circulation, le Conseil Général décida en 1978 de bâtir un viaduc.

Pont de l'Ile de Ré en constructionPont de l'Ile de RéSuite à la réussite technique de la construction du Pont de l’Ile d’Oléron qui fut achevé en 1966, le Conseil Général décida en 1978 de bâtir un nouveau viaduc : le Pont de l’Ile de Ré.

Mais cette fois, afin d’éviter les erreurs du passé, les autorités compétentes ordonnèrent des études préalables afin de préserver le littoral de l’Ile de Ré. En effet avant la construction du Pont de l’Ile d’Oléron, aucune étude d’impact n’avait été réalisée sur l’environnement de l’île. Ainsi cette dernière se développa de manière anarchique, sans projet fédérateur entre les communes et finalement entraînant la dégradation des paysages par manque de règle liée à protection du littoral.

Suite à ces fâcheuses conséquences, un débat d’intérêt naquit entre les défenseurs de l’insularité et les partisans de cette construction. La polémique fut médiatisée ce qui enflamma tous les esprits.

Fort de cette mauvaise expérience, le Conseil Général mettra la priorité sur l’aménagement du littoral, avec des règles précises concernant toutes modifications du rivage. En février 1987, les travaux du Pont de l’Ile de Ré débutèrent pour 23 mois. Il fut inauguré le 19 mai 1988. Il détient le record de rapidité de construction avec trois semaines d'avance sur les prévisions.

Pont de l'Ile de RéPont de l'Ile de RéLe pont a une longueur de 2927 mètres. 28 piles soutiennent le tablier en béton d’une largeur de 15,5 mètres. Il s’élève jusqu’à 30 mètres de hauteur. Il coûta 95 millions d’euro, plus du double du Pont d’Oléron en 1966. Actuellement en France, il est le deuxième pont le plus long de France. Le Pont de Saint-Nazaire conserve la première place avec 3356 mètres. Et la troisième place est pour le Pont d’Oléron avec 2862 mètres.

Bac du Pont de l'Ile de Ré Bac du Pont de l'Ile de Ré Bac du Pont de l'Ile de Ré Pont de l'Ile de Ré

Pont de l'Ile de Ré

Bac du Pont de l'Ile de Ré

Pont de l'Ile de Ré  

Note : Vous pouvez aussi emprunter gratuitement le pont à vélo ou à pied. Il existe une piste cyclable d’un côté du pont et une piste pour les piétons de l’autre côté. Un parapet sépare les véhicules des piétons et des cyclistes, rendant la traversée plus sécurisante.

 

Liste de tous les articles de la Charente-Maritime