Catégories / Pays Pays de Marennes-Oléron

pays marennes oleron beneze17Les produits de la mer

Le Pays de Marennes-Oléron et l’estuaire de la Seudre produisent près de la moitié des huitres consommées en France. L’ostréiculture de Marennes est mondialement connue pour « l’huitre verte ». Les anciens marais salants ont été transformés en parc à huitre et en claires. L’île d’Oléron a conservé son charme en se préservant des constructions immobilières sauvages.

Pont de l’Ile d’Oléron et ses conséquences sur l'environnement

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Situation sur une carteNotre avis

Pont de l’Ile d’OléronAprès la 2ème Guerre Mondiale et durant les trente glorieuses, le littoral charentais connaît un succès touristique fulgurant.

Ses sites particulièrement riches, ses îles, son climat doux et ensoleillé ont largement contribué à l’essor du tourisme dans notre département. Et tout naturellement, l’île d’Oléron a elle aussi su bénéficier de cet attrait.Ancien embarcadère d'Oléron

Mais avant 1966, pour faire la traversée depuis Bourcefranc-le-Chapus, il était possible de prendre l’embarcadère pour rejoindre l’île. La traversée était rapide: environ 15 minutes. Cependant, en période estivale, avec l’explosion du trafic automobile, le bac saturait et n’arrivait pas à absorber ce flux conséquent de véhicule.

Lire la suite...

Le phare de Chassiron

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Situation sur une carteNotre avisLe phare de Chassiron sur l'Ile d'OléronA l’extrémité Ouest de l’île d’Oléron, entre les falaises proches de la ville de St Denis d’Oléron, s’élève un phare : Chassiron. Depuis 1685, il permet aux marins d’entrer dans le pertuis d’Antioche, lieu très connu pour ses récifs et ses naufrages. Le phare de Chassiron sur l'Ile d'OléronIl fonctionnera pendant 150 ans.

La tour mesurait 33 mètres de haut, et comportait deux feux de bois à des hauteurs différentes. Mais les falaises sur lesquelles il était érigé, et la qualité des matériaux le composant en faisait un bâtiment cher à entretenir.

Lire la suite...

Fort Louvois ou Fort Chapus

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Situation sur une carteNotre avisFort Louvois ou Fort ChapusDepuis le Moyen Age, le Chapus est un village de pêcheurs et de sauniers situé au fond d’une baie, à l’abri, entre l’Ile d’Oléron et le continent, sur la rive droite de la Seudre.François  Michel Le Tellier, marquis de Louvois, Timbre de France de 1947

C’est face à cet endroit, sur une base rocheuse, en pleine mer, que le Marquis de Louvois (1641-1691), Secrétaire d’Etat à la guerre de Louis XIV, ordonne la construction d’un fort en 1691, dans l’objectif de défendre l’estuaire de la Charente.

Lire la suite...

Ancien embarcadère d’Oléron

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Situation sur une carteNotre avisAncien embarcadère d'OléronLes stations balnéaires en France connurent un véritable essor en se développant à partir de la deuxième moitié du XIXème siècle. La traversée entre Bourcefranc-le-Chapus et le ChâteauCette euphorie touristique entraîna une augmentation considérable de la population sur les côtes charentaises qui fut largement aidé par l’évolution des transports routiers et ferroviaires. Ainsi les îles, comme l’Ile d’Oléron, ont toujours été tributaires du développement de ces transports.

Ancien embarcadère d'OléronEn effet, en 1889, avec l’arrivée du train au Chapus, ce dernier permis la mise en place d’un service régulier de traversée entre l’Ile d’Oléron et le continent. Ainsi pour rejoindre l’île depuis Le Chapus, il fallait prendre un bateau à vapeur qui, en 25 minutes, accostait au port de la Citadelle du Château.

Lire la suite...

Citadelle et Fortifications de Brouage

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

C'est où sur une carte? Notre avisCitadelle et Fortifications de BrouageDès le VIème siècle, le site de Brouage fût utilisé par la population locale pour la production de sel. Des navires venant du Nord cherchaient du sel et déposaient à cet endroit du lest.

Citadelle et Fortifications de BrouageEn 1555, Jacques de Pons, baron de Mirambeau crée sur cet ancien dépôt « Jacopolis sur Brouage » qui deviendra Brouage.

La ville devient le grenier à sel de toute l'Europe et son port comptait jusqu'à 200 bateaux et gabares provenant des Flandres, d'Angleterre, d'Allemagne...

Lire la suite...

Liste de tous les articles de la Charente-Maritime