Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

C'est où sur une carte?Notre avisL’Arsenal de RochefortL’Arsenal de RochefortEn 1661, la flotte navale française ne compte qu’une vingtaine de navires, dont 2 ou 3 seulement en état de fonctionner. Il n’y a aucun arsenal sur la côte Atlantique. La Rochelle est trop exposée et Brouage s’envase.

Seul Rochefort, situé dans les terres au bord de l’embouchure de la Charente offre un site protégé des éléments et des anglais.

Louis XIV, Tableau de Rigaud 1701, Timbre français de 1944 En 1666, Louis XIV charge Colbert, son premier ministre, de faire construire une ville nouvelle et un arsenal sur le site de Roca Fortis qui n’était alors qu’une petite seigneurie.Colbert, Timbre français de 1944

Le site de Rochefort a été choisi pour diverses raisons. Le mouillage est sûr. La région est riche en denrée, bois, carrières, dont celle de Crazannes. Les hommes habitués à la vie en mer sont d’excellents ouvriers.

L’Arsenal de Rochefort11 chantiers de construction, 4 bassins de radoub, la Corderie Royale, des forges, des hangars, une grande poudrière, des scieries, une tonnellerie, une fonderie, des fosses aux mâts, des magasins généraux furent construits le long de la Charente.L’Arsenal de Rochefort

Durant 250 ans et après avoir construits 350 navires, l’arsenal ferme ses portes en 1926.

On peut aujourd’hui accéder à l’arsenal en passant sous la Porte du Soleil, construite en 1830, admirer certains magasins, les formes de radoubs, la reconstruction de l’Hermione, et contempler la Corderie Royale, les jardins et la Charente.

L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort
L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort
L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort L’Arsenal de Rochefort

Note : Entrer par la porte de l’Arsenal ou la porte du soleil - Visite et promenade libre d’accès.

 

Liste de tous les articles de la Charente-Maritime