Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

C'est où sur une carte?Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de SaintesConstruit à la périphérie de la ville antique, sous le règne de l’empereur romain Claude, vers 40 après Jésus-Christ, l’Amphithéâtre de Saintes est un des plus anciens de la période romaine, mais aussi un des mieux conservés.

Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de SaintesEncaissé dans un petit vallon naturel, sur les hauteurs de la rive gauche de la Charente, cet amphithéâtre est une arène de forme elliptique dont l’ensemble mesure 126 mètres sur 102. Le cœur de l’arène elle-même ne représente que 65 mètres sur 39.

Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de SaintesAvec environ 90 accès au public et 14 escaliers, sur différents niveaux, l’amphithéâtre pouvait accueillir de 13 000 à 15 000 personnes.

L’arène était le lieu des spectacles dédiés aux sanglants combats des gladiateurs et des fauves affamés. Ces derniers faisaient leurs entrées depuis les deux grandes ouvertures en arcade, encore visibles de part et d’autre de l’arène.

Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes

Le public posté à quelques mètres dans les gradins était galvanisé par cette violence immédiate et offerte en représentation. Actuellement presque tous les gradins sont recouverts d’un épais tapis de verdure, à l’exception des gradins les plus proches de l’arène, ceux qui étaient réservés aux notables de la ville.

Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de SaintesA mi pente des gradins, côté sud, coule une petite fontaine, la Sainte Eustelle. Ce lieu était devenu un lieu de pèlerinage pour les jeunes filles, qui jetaient des épingles dans la source et se mariaient dans l’année, disait la légende, lorsque celles-ci se posaient en croix.

Au IIIème siècle, l’amphithéâtre fut désaffecté et fut utilisé par les habitants comme une carrière.

En 1886, la ville de Saintes en fit l’acquisition afin de lancer des travaux de déblaiements et de restaurations.

A partir de 1904, il fut à nouveau ouvert au public pour des spectacles lyriques et d’art dramatique.

Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes
Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes
Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes
Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes Vestiges de l’Amphithéâtre (les Arènes) de Saintes    

Note : Saintes, Rue Lacurie. – Ouvert tous les jours à partir de 10h sauf le dimanche à 13h30 - Pour plus d’informations, Office du tourisme Tél. : 05.46.74.23.82 - http://www.ot-saintes.fr

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 Saintes, Rue Lacurie. – Tarif : 1€, ouvert tous les jours à partir de 10h sauf le dimanche à 13h30 - Pour plus d’informations, Office du tourisme Tél. : 05.46.74.23.82Saintes, Rue Lacurie. – Tarif : 1€, ouvert tous les jours à partir de 10h sauf le dimanche à 13h30 - Pour plus d’informations, Office du tourisme Tél. : 05.46.74.23.82 –http://www.ot-saintes.fr

 

Liste de tous les articles de la Charente-Maritime