Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Jonchée et Caillebotte, deux spécialités charentaisesConnu depuis le Moyen- Age, la jonchée est une spécialité fromagère du Pays Rochefortais. Elle aurait été créée dans le hameau de Lupin.

C’est un fromage frais, de vache, un caillé aromatisé à l’eau de laurier amandé, qui ne se vend plus, même en pharmacie. Néanmoins, elle peut être remplacée par de l'eau d'amandes amères, de la fleur d'oranger, du cognac ou bien tout simplement nature!

Pourquoi ce nom de Jonchée ?

Jonchée et Caillebotte, deux spécialités charentaisesTout simplement parce que depuis sa création, on utilise un emballage fabriqué à l’aide de joncs tressés, récoltés dans les marais environnants. Cet emballage permet de faire égoutter le fromage naturellement et lui donne, en plus, cette forme si particulière.

A l'époque il n'y avait pas de moyens de réfrigération, ainsi le tapis de joncs permettait de mieux conserver le fromage frais.

C’est un fromage délicat qui se consomme nature ou simplement avec du sucre. Il est aussi possible de le déguster avec de la crème fraîche liquide entière, un délice! Et comme précisé précédemment, vous pouvez l’aromatiser avec un peu de Cognac.

Jonchée et Caillebotte, deux spécialités charentaisesComment créer un tapis de joncs?

Premièrement trouvez des joncs, allez vous promener dans les marais charentais si vous résidez dans le coin!

Puis il faut faire un tapis de joncs d'environ 28 cm sur 17 cm. Pour cela, il vous faudra environ entre 50 à 60 brins. Le tapis comporte 4 rangs de couture doublée tous les 7cm.

Astuce : Pour réaliser un tapis « maison », on tresse les joncs avec de la ficelle de cuisine, en effectuant patiemment un nœud autour de chaque brin... Soit environ une heure et demie de travail par tapis. De quoi occuper les veillées! Quatre rangs de ficelle nouée, bien répartis, suffisent à contenir le caillé.

Autre astuce : demandez à récupérer chez votre fromager un tapis de joncs tout prêt!

Une fois le tapis fait (ouf!) ou récupérer, il doit toujours être dans l'eau pour être réutilisé, sinon, il sentirait le lait caillé et serait cassant. Mais attention parfois en restant trop humide, il moisit.

Liste de tous les articles de la Charente-Maritime